Maserati 5000 GT, le coupé de luxe à 60 ans

La maison italienne Maserati, reconnaissable à son trident et ses voitures de luxes. A présentée au salon de Turin en 1969, son modèle mythique « 5000 GT » et fête ses 60 ans. L’histoire raconte que le Shah de Perse voulait une Maserati encore plus performante que la 3500 GT. Ainsi est née la 5000 GT.

Une histoire entre Le shah d’Iran et Maserati

Le Shah Reza Pahlavi a demandé à Maserati de transformer la 3500 GT. Le projet est dirigé par l’ingénieur Giulio Alfieri et toute l’équipe technique du constructeur italien. La Maserati 5000 GT est née, et seulement 34 exemplaires ont été produits. Tous les exemples ont été pris en charge par les célèbres carrossiers italiens de l’époque. La nouvelle voiture de la société italienne est propulsée par le moteur en V à 8 cylindres utilisé sur le bateau de course 450 S, modifié pour atteindre le seuil de cylindrée de 5 litres. La voiture a ensuite été confiée à Touring, qui a produit avec succès le premier exemplaire. Il s’agit de la première voiture de l’entreprise. Ce véhicule a inspiré bon nombre de designer comme : Pininfarina, Monterosa, Ghia, Bertone, Frua et Michelotti.

La 5000 GT est une voiture VIP qui se classe parmi les meilleures pour son caractère unique et ses performances. Parmi ses clients, outre les rois perses, Gianni Agnelli, Aga Khan Karim, Ferdinando Innocenti et Adolfo López Mateos susmentionnés: cette liste, aussi brève soit-elle, devrait suffire à décrire les qualités d’élite de l’acheteur.

La Maserati 5000 GT a été construite de 1959 à 1965 avec une puissance initiale de 340 ch avec allumage Lucas. Comme les autres voitures GT de l’époque, la Maserati 5000 GT « sur mesure », construite pour mieux répondre aux goûts des clients, est aujourd’hui un « cash prize » pour les collectionneurs.

Fiche technique : Maserati 5000 GT

Code de modèle Tipo AM103
Type de carrosserie 2-portes, coupé 2+2
Conception Touring, Pinin Farina, Monterosa, Allemano, Ghia, Bertone, Vignale et Frua
Années de production 1959-1966
Ère Maserati Famille Orsi
Nombre de voitures manufacturées 34
Châssis Cadre d’acier ou plateforme de cadre en forme tubulaire en forme d’échelle
Poids à sec 1652kg
Architecture du moteur 90° V8, double arbre à cames en tête
Cylindrée 4941cc
Puissance maximale 325 hp, 340 hp avec système d’allumage Lucas
Vitesse maximale 260 – 270 km/h

Enzo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page